Depuis sa signature fin 2013 chez Polydor, le premier artiste arrivé au sein du Label East 47th Music a travaillé dans l’ombre. Écriture, composition, studio...

Pour faire patienter ses fans pendant cette période, Black Kent les a nourri de freestyles vidéo depuis janvier, et visiblement, le rappeur d’Abidjan était attendu. L’importante affluence de nouveaux abonnés sur ses différents réseaux sociaux en témoigne.

Globe-trotter malgré lui

Black Kent est originaire de Côte d’Ivoire, pays qu’il quitte en 1999 à la veille du conflit national. Il atterrit avec sa famille au Kenya où il commence réellement à mettre son talent sur papier, et où il rencontre Sifoor avec lequl il forme le groupe RSP. Quelques années plus tard, Black Kent migre vers Bordeaux pour ses études. À 22 ans il devient l’un des MC’s les plus prometteurs de sa génération. Membre à part entière du collectif 99 Pro-G, son parcours atypique ainsi que ses facultés vocales et sa plume lui ont permis de s’imposer  comme le vecteur du Hip Hop bordelais.

Un retour aux sources

Nostalgique de son pays, il décide à l’été 2006 de sortir un album pour la Côte d’Ivoire avec Sagon (autre membre du 99 Pro-G) la même année il forme le groupe Djafoul Koncept. Leur album du même nom sort en Août 2007 à Abidjan et est décrit comme la référence Hip Hop en Côte D’Ivoire.

Il s’apprête à prendre encore une autre ampleur lorsqu’il signe avec le label Allmade Records qui produira sa première mixtape sur le marché Hexagonal ‘Le Scalpel Vol.1’ hostée par Dj Battle.

Le premier rappeur français distribué aux Etats-Unis

En début 2010 son premier album « Yes I Kent » voit le jour sur le territoire américain et européen le 18 Janvier 2010. Le premier single de ce LP s’intitule « Pass That», morceau sur lequel on  retrouve Black Kent aux côtés de Bishop Lamont, signature Aftermath et protégé de Dr Dre. Mais aussi d’autres guests tels que Cory Gunz, Matt Houston ou Driver… Cet album lui a permis également d’associer son image a celle de sportifs français de NBA tel que Boris Diaw, et Ronny Turiaf et Nicolas Batum qui ont participé au tournage de son clip « Fly » a leur retour de la coupe du monde de Basket.

Un aboutissement

En Janvier 2011, Black Kent signe avec Warner Music. C’est le fruit de 8 ans de travail au cours desquels il a développé une notoriété grandissante en France, ainsi qu’en Côte d’Ivoire, son pays natal.

 

Black Kent sort en avril 2012 son 1er album Français « Vendeur de rêves » avec en guest Youssoupha, Soprano, Sifoor ainsi que Peetah Morgan du groupe Morgane Heritage.

Son 1er concert au Réservoir le 17 septembre à Paris est une date qui confirme son statut d’étoile montante dans un paysage urbain en quête de fraîcheur.

En 2013 Black Kent présente également son 1er album sur le continent africain à travers plusieurs dates et se positionne aujourd’hui comme l’ambassadeur de la jeunesse dans son pays natal la Côte d’Ivoire un aboutissement dont il est très fier. En effet depuis le redressement économique du pays,  Black Kent est sollicité dans tous les spectacles culturels et évènementiels de grande envergure : les Kora Awards, Miss Côte d’Ivoire 2013, La Nuit du Football Africain (cérémonie de remise de prix).

Aujourd’hui, avec le soutien de sa nouvelle maison de disque, Black Kent est actuellement en préparation de son deuxième album, très prometteur, témoin du talent de l’artiste, l’expérience en plus.

Black Kent - #Allez leur dire

Ecrit par Black Kent

Composé par The SoundBrothers

Mixé & Masterisé par High-P

Scénario Black Kent & Curtis

Réalisé par Spilly

Black Kent - SEMAINE PLANÈTE RAP EPISODE 1

Black Kent - Tel-Ho (Teaser)

Black Kent - ASAP (Produit par Mike Bangerz)

Black Kent - ASAP

Ecrit par Black Kent

Composé par Mike Bangerz

Mixé par High-P

Masterisé à MasterDisk Europe

Black Kent